Paroisses

Paroisse Catholique

L’origine de la paroisse remonte au tout début de l’ère chrétienne. Dès 534, la paroisse est connue sous le nom de Dompierre-le-Grand. Son église est mentionnée pour la première fois en 1123 et est dédiée à St-Pierre. Elle a été construite sur un éperon molassique occupé en son temps par un mausolée gallo-romain.

Au cours des siècles, l’église a subi plusieurs modifications et agrandissements et ce n’est qu’à partir de 1936 qu’elle a pris sa forme actuelle. Suite à d’importantes recherches archéologiques, effectuées en parallèle avec celles liées à la découverte de mosaïques romaines sur un terrain qui la jouxte, une grande restauration a été effectuée en 1986. Elle a permis, entre autres, la mise en place du grand vitrail central du chœur, œuvre superbe de l’artiste-peintre balkanique Jluba. C’est à partir de 1680 que la paroisse apparaît sous le nom de Carignan qui est le sien aujourd’hui encore.

Dans les chroniques, l’église de la paroisse de Carignan est mentionnée comme lieu de pèlerinage et de vénération à Notre-Dame de Compassion qu’elle abrite. St-Odilon, enfant, y aurait miraculeusement recouvré l’usage de ses jambes. Les 2’000 pièces de monnaie, trouvées lors des fouilles de 1986, attestent du passage important de pèlerins dans la paroisse à toutes les époques de notre ère. Il n’est pas exclu que certains d’entre eux continuaient leur route vers St-Jacques-de-Compostelle.

Site de l’Unité Pastorale

 

Conseil de paroisse : Vanessa Ballaman 026.667.03.43
Conseil de pastorale : Pascal Ibemaso 026.675.12.54
Chœur-mixte : Marc Ballaman 026.667.14.46
Catéchistes : Pascal Ibemaso 026.675.12.54
Eveil à la Foi : Mireille Godel 026.677.47.23
Groupe de lecteurs : Christiane Limat 026.677.11.42
Servants de messe : Christiane Limat 026.677.11.42
Veillées de Prières pour les défunts : Marie-Luce Baechler 026.667.18.53
Communion à domicile : Gisèle Contesse 026.667.12.91

Paroisse Protestante

La «Paroisse réformée d’Estavayer-le-Lac et de la Broye fribourgeoise» est une vaste paroisse qui couvre tout le district de la Broye fribourgeoise. Le nombre de paroissiens (plus de 4000) augmente de façon régulière, en raison notamment des mouvements de populations dans la région.

L’histoire de la paroisse est d’abord liée à l’immigration neuchâteloise. En 1830, on ne comptait qu’environ 270 protestants dans la Broye fribourgeoise et le premier culte ne fut célébré qu’en 1854, année de la reconnaissance par l’Etat de l’Eglise évangélique réformée dans le canton de Fribourg. La communauté était alors soutenue par trois pasteurs : un pasteur envoyé par l’Eglise réformée de Neuchâtel, le pasteur de l’Eglise allemande de Payerne et le pasteur de l’Eglise libre de Chevroux. Les cultes avaient lieu dans l’ancienne chapelle des Jésuites, appartenant aujourd’hui au site staviacois de l’Hôpital Intercantonal de la Broye. Le premier pasteur de la paroisse fut installé en 1932. C’est alors que des contacts furent pris pour un rattachement de la paroisse à l’Eglise réformée fribourgeoise. Le temple actuel, construit dans la vieille ville d’Estavayer-le-Lac, fut inauguré en 1937.

La paroisse réformée d’Estavayer-le-Lac est une paroisse jeune par sa population et par son histoire. A côté des divers cultes et célébrations, de nombreuses activités sont proposées pour le jeunes et les moins jeunes : des rencontres de réflexion et de ressourcement, des activités artistiques, musicales, récréatives, culturelles et sportives. Actuellement, la paroisse est desservie par deux pasteurs et un diacre.

Site officiel